Quelles sont les étapes de l’installation d’une plomberie réussi ?

Quelles sont les étapes de l’installation d’une plomberie réussi ?

Lors de la construction d’une maison, la plomberie fait généralement partie des secondes œuvres. Son installation se déroule en plusieurs phases et tient compte de nombreux paramètres. Quelles sont les étapes de l’installation d’une plomberie ? Le détail dans cet article.

L’installation du compteur d’eau

C’est la première et l’une des étapes les plus capitales du processus. Si vous avez besoin d’un professionnel pour l’installation en plomberie, rendez-vous sur le site https://www.plombier-asniere-sur-seine.com.  Élément essentiel du système, le compteur d’eau appartient à votre agence des eaux. C’est cette même agence qui gère également votre réseau de distribution. C’est à partir de celui-ci que l’eau est distribuée dans tous les robinets de votre maison. L’alimentation se fait habituellement par le biais des réseaux de canalisations de votre habitation. C’est grâce au compteur d’eau que vous aurez une idée de votre consommation par mois. Il est donc important de l’installer.

A lire en complément : Quels sont les avantages de choisir un bon constructeur pour votre maison neuve ?

L’installation de la robinetterie

La robinetterie concerne l’ensemble des équipements, à tournant ou à soupape, nécessaires pour le fonctionnement et l’alimentation de votre plomberie. Entre autres matériaux, il y a :

•Le robinet : il est constitué d’un joint ou obturateur, manœuvrable grâce à une tige. Il permet de mettre ou couper tout écoulement d’eau.

A lire aussi : Les marques de montres les plus emblématiques

•Les vannes : contrairement au robinet classique utilisé sur des tuyauteries de faible diamètre, les vannes sont adaptées aux sections plus grandes.

•Les clapets : ils permettent de déterminer un seul sens de passage à l’eau.

Soupape de sécurité : automatique ou non, ce type d’équipement normalise la pression dans une enceinte en évacuant l’excès d’eau ;

Outre ces éléments, il y a également le détendeur qui est un mécanisme installé pour limiter la pression dans les canalisations domestiques.

La pose du contrôleur de circulation et l’installation de la tuyauterie

Le contrôleur de circulation aide à voir le passage de l’eau dans les canalisations. Il est équipé d’un hublot, par lequel vous pouvez visualiser une petite hélice dont les mouvements témoignent de l’évacuation ou non de l’eau. La tuyauterie quant à elle regroupe tous les réseaux (tuyaux) de canalisation. Vous verrez sur le marché une variété de modèles de tuyaux, selon l’élément de base ou les dimensions. Il existe donc des tuyaux en fonte solide et silencieux, mais pas faciles à manipuler. Des tuyaux en PVC qui sont parfaits pour évaluer les liquides. Des tuyaux en cuivre et PEX qui résistent généralement à toutes les températures. Enfin, on retrouve les tuyaux en cuivre chromé commodes à déformer avec des finitions chromées attrayantes. idéales pour alimenter les appareils sanitaires.

La mise en place des équipements sanitaires

Que ce soit une restauration ou une nouvelle pose, la mise en place du système de plomberie nécessite l’intervention d’un expert en branchement. L’installation du réseau de cuisine ou de salle de bain (lave-vaisselle, la machine à laver, l’évier, baignoire et lavabo) passe par le branchement des équipements au système d’alimentation en eau, et s’achève par l’écoulement des eaux usées. En ce qui concerne le montage du WC, il requiert l’installation du réservoir, de la cuvette et la mise en service de la chasse d’eau.