Coronavirus : le changement d’horaires pour les lignes régulières des Bus verts

Une ère de transformation s’est abattue sur le monde avec l’apparition du coronavirus, et les services de transport public n’ont pas été épargnés. Les Bus verts du Calvados, réseau dénommé NOMAD, ont récemment annoncé un revirement dans leurs horaires pour faire face à cette crise sanitaire. À partir du 16 mars 2020, les citoyens doivent s’adapter à un nouveau rythme de vie, et surtout, de déplacement. 

Nouvelles mesures pour le réseau de transport

Avec la montée en flèche des cas de COVID-19, la nécessité de réduire les interactions et les déplacements est devenue une priorité. Le réseau de transport urbain NOMAD – Bus Verts a donc pris des mesures drastiques pour adapter ses services de transport à la situation. Cela implique un changement des horaires pour les lignes régulières, l’adoption des horaires correspondant à la période scolaire réduite et la suspension des transports scolaires compte tenu de la fermeture des établissements éducatifs.

En parallèle : Comment calculer le prix au km d'une voiture ?

La vente de titres à bord des véhicules a aussi été suspendue afin d’éviter toute manipulation d’argent ou de billets, réduisant ainsi le risque de transmissions virales entre les conducteurs et les voyageurs. Pour acquérir un titre de transport, il est recommandé de se rendre dans les agences de Caen et Bayeux, ou auprès des commerçants partenaires du réseau. Il s’agit d’une stratégie claire pour minimiser les points de contact et garantir la sécurité de l’ensemble de la communauté.

Pour plus d’informations sur les changements apportés aux horaires des Bus verts du Calvados, vous pouvez consulter les nouvelles.

Sujet a lire : Conseils pour acheter un bon couteau de survie

Sécurité sanitaire dans les transports publics

Face à la menace posée par le COVID-19, il est impératif que les mesures sanitaires soient respectées au sein des transports en commun. Le port du masque est devenu une norme dans de nombreuses villes, et les gestes barrières doivent être rigoureusement appliqués. Les Bus verts ont mis en place ces mesures pour protéger à la fois les usagers et les personnels.

En termes de nettoyage, les véhicules sont désinfectés régulièrement, avec une attention particulière portée sur les surfaces fréquemment touchées telles que les barres de maintien, les boutons d’arrêt ou les sièges. Cette mise en place de protocoles de nettoyage renforcés est une partie essentielle de la lutte contre la propagation du virus au sein de la communauté des communes.