Le portage salarial simulation : un concept qui séduit les travailleurs indépendants

Le portage salarial peut se définir comme une modèle d’emploi hybride permettant au travailleur indépendant ou freelancer de bénéficier du statut et des avantages de salarié tout en conservant son autonomie. Le portage salarial est régi par l’article L1254-1 de l’ordonnance n°2015-380 du 2 avril 2015. Zoom! 

Les avantages du portage salarial simulation

Si le portage salarial convint de nombreux travailleurs indépendants, c’est grâce aux multiples avantages qu’il confère. Procédez à une simulation de salaire en portage salarial  pour voir vos gains sur chaque prestation facturée à vos clients.  

En parallèle : Découvrez les meilleurs VTT électriques

  • Se concentrer sur sa mission : Le travailleur indépendant qui décide de franchir le cap du portage salarial peut se concentrer entièrement sur sa mission. La partie administrative est prise en charge par un intervenant : l’entreprise de portage. 
  • Profiter d’une gestion simplifiée : Le client donneur d’ordre n’est pas tenu de s’occuper des démarches RH liées au recrutement du freelancer, c’est la société de portage qui s’en charge. 
  • Profiter d’une grande flexibilité : La relation entre l’entreprise cliente et le travailleur indépendant est plus flexible. Le stress lié à l’administration RH n’existe pas. Avec un portage salarial simulation, vous pouvez connaître vos gains et les retenus sur le montant sur votre facturation client. 
  • Profiter de la sécurité sociale : Le travailleur indépendant en portage salarial cotise pour la retraite, il est couvert par la mutuelle et la prévoyance. En cas d’arrêt maladie, il est également indemnisé. 
  • Accéder au prêt : Les banques ont également plus confiance aux travailleurs qui sont en portage salarial, par rapport au freelancer et aux travailleurs indépendants qui ne sont pas affiliés à une structure.

Calculer et estimer le salaire en portage salarial 

Le calcul du salaire en fonction du TJM ne tient pas puisque le travailleur indépendant est libre dans son emploi du temps. Il est évalué en fonction du chiffre d’affaires facturé à l’entreprise cliente. En règle générale, le salaire net perçu déduit des frais est de 50% de ce qui est facturé aux clients finaux. Les frais retenus sont les taxes fiscales et parafiscales, les cotisations pour la protection sociale, les charges patronales qui représentent environ 40%  de la rémunération brute et les frais nécessaires en portage salarial qui sont de l’ordre de 5% environ. Vous pouvez faire le calcul vous-même et procéder à un portage salarial simulation. 

Le portage salarial par rapport aux autres statuts : auto-entrepreneur, entreprise individuelle, etc

De nombreux travailleurs migrent vers le portage salarial pour réduire les frais de gestion. C’est aussi un moyen efficace pour être en règle au niveau de la fiscalité, des mutuelles, sans avoir à prendre en charge la totalité des frais nécessaires. 

Avez-vous vu cela : Pourquoi avoir un bon management dans le milieu professionnel ?

L’entreprise individuelle est également tenue d’investir dans une structure RH normalisée pour faire l’ensemble des déclarations. C’est une étape non nécessaire pour un travailleur indépendant qui confie cette partie administrative à l’entreprise hébergeur. 

Note de la fin

Vous êtes travailleur indépendant et souhaitez-vous consacrer sur votre mission ? Faites confiance à une entreprise de portage salarial et profitez des nombreux avantages qu’elle vous offre : sécurité social, déclaration de revenus, cotisation pour la retraite, etc.