Quelles sont les condition pour préserver le statut NHR ?

Le Portugal est devenu une destination de choix pour de nombreux expatriés et investisseurs grâce à son statut de Résident Non Habituel (NHR). Ce régime fiscal attrayant offre des avantages fiscaux considérables, notamment une exonération d’impôt sur les revenus de source étrangère et un taux d’imposition réduit sur certains revenus portugais.

Devenir et demeurer résident fiscal au portugal

Pour bénéficier du régime NHR, la première étape est de devenir résident fiscal au Portugal. Ce statut s’obtient non seulement en passant plus de 183 jours par an dans le pays, mais également en manifestant l’intention d’y maintenir une résidence habituelle. C’est à dire, si vous avez une habitation qui suppose votre intention de la conserver et de l’occuper comme votre lieu de vie habituel.

Mais attention, pour prétendre au statut NHR, vous ne devez pas avoir été résident fiscal portugais au cours des cinq années précédant votre demande. Cela signifie que si vous cherchez à jouir de cette opportunité, vous devriez prouver que vous étiez non-résident pendant cette période.

Une fois que vous avez obtenu votre statut de résident fiscal grâce à votre NIF (Numéro d’Identification Fiscale), il est crucial de maintenir votre résidence fiscale en respectant certaines conditions, sous peine de voir votre statut NHR vous glisser entre les doigts.

Pour plus d’informations sur le régime NHR et comment sécuriser votre statut de résident non habituel, cliquer pour lire.

Les conditions pour maintenir le statut nhr

Acquérir le statut de résident non habituel (NHR) est une chose ; le préserver en est une autre. Pour être sûr de ne pas perdre vos avantages fiscaux, vous devez non seulement vous assurer de rester résident fiscal du Portugal, mais également respecter des conditions spécifiques :

Pour continuer à bénéficier du statut NHR, vous devez passer au moins 183 jours par an au Portugal ou avoir une habitation qui laisse supposer votre intention d’y maintenir une résidence permanente au 31 décembre de l’année fiscale concernée.

Les résidents NHR doivent déposer une déclaration de revenus annuelle, même si leurs revenus proviennent de l’étranger et sont exonérés d’impôt au Portugal. La transparence est essentielle pour conserver votre statut.

Le régime NHR peut subir des modifications législatives. Il est donc important de rester informé et de se conformer aux nouvelles directives qui pourraient affecter votre statut.